Coronavirus : Mesures en faveur des intermittents et salariés du secteur culturel

Le métier en règle général

Image
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
On Stage
Fondateur
Messages : 259
Enregistré le : 26 mars 2018, 09:24
Localisation : Paris
Emploi : Tech son
x 2
Âge : 51
Contact :

Coronavirus : Mesures en faveur des intermittents et salariés du secteur culturel

#1

Message par On Stage » 19 mars 2020, 13:20

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Franck Riester, ministre de la Culture, annoncent des mesures exceptionnelles de soutien aux intermittents et salariés du secteur culturel dans le cadre de la crise sanitaire.

Afin de limiter les impacts sociaux de la crise sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus, qui affecte particulièrement les intermittents du spectacle (artistes interprètes et saisonniers) et autres salariés (contrats courts…) du secteur culturel, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Franck Riester, ministre de la Culture, ont décidé de neutraliser la période démarrant le 15 mars et s’achevant à la fin du confinement de la population française pour :
- le calcul de la période de référence ouvrant droit à assurance chômage et à droits sociaux pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens), afin de ne pas pénaliser les intermittents qui ne peuvent travailler et acquérir des droits pendant cette phase de l’épidémie du coronavirus ;
- le calcul et versement des indemnités au titre de l’assurance chômage pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens) et autres salariés (contrats courts…) du secteur culturel, afin que les personnes arrivant en fin de droit pendant cette phase de l’épidémie puissent continuer à être indemnisées.

Le ministre de la Culture étudiera par ailleurs, en lien avec les professionnels et les organisations syndicales de salariés et d’employeurs, les dispositifs d’accompagnement qui permettront de soutenir l’emploi artistique à l’issue de l’épidémie.

Source
0 x


Image

Avatar du membre

Auteur du sujet
On Stage
Fondateur
Messages : 259
Enregistré le : 26 mars 2018, 09:24
Localisation : Paris
Emploi : Tech son
x 2
Âge : 51
Contact :

Re: Coronavirus : Mesures en faveur des intermittents et salariés du secteur culturel

#2

Message par On Stage » 21 mars 2020, 07:26

Communiqué de la CGT Spectacle

Bonsoir à toutes et tous,
De nombreuses questions se posent lors de l’actualisation pour ce mois de mars, et les modalités de déclaration des heures. Nous avons donc listé ces questions et attendons des réponses de Pôle Emploi à ce sujet. Nous reviendrons vers vous dès qu’ils nous aurons répondu.

De nombreux contrats ou promesses d’engagement ont été annulés depuis le 5 mars dernier et pour l’heure, l’urgence tient pour beaucoup à savoir déjà comment boucler ce mois de mars et d’avril. Afin d’honorer les engagements pris, nous incitons fortement les employeurs qui ne pourraient honorer le paiement des salaires à se saisir du dispositif sur les « activités réduites » aménagé par le gouvernement qui permet à tout le moins de garantir le paiement d'une indemnité correspondant à 70% du salaire horaire brut (84% du net) dû au salarié au titre d’un engagement.

Le ministre de la Culture et de la ministre du Travail ont annoncé des mesures qui apportent des réponses à certaines problématiques à moyen terme. Ils prévoient ainsi la neutralisation de la « période démarrant le 15 mars et s’achevant à la fin du confinement de la population française pour :
- le calcul de la période de référence ouvrant droit à assurance chômage et à droits sociaux pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens), afin de ne pas pénaliser les intermittents qui ne peuvent travailler et acquérir des droits pendant cette phase de l’épidémie du coronavirus ;
- le calcul et versement des indemnités au titre de l’assurance chômage pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens) et autres salariés (contrats courts…) du secteur culturel, afin que les personnes arrivant en fin de droit pendant cette phase de l’épidémie puissent continuer à être indemnisées. ».

Ces annonces politiques méritent des précisions et nous posons toutes les questions pour connaître précisément quelle serait la mise en place opérationnelle de ces mesures et connaître les conséquences pour tous les intermittents.
Pour autant, ces mesures ne permettent pas de résoudre toutes les difficultés que nous allons rencontrer à l’issue de la période de confinement (difficultés pour l’ou le renouvellement des droits, effet des franchises, dates perdues, fragilisation des structures, problématique sérieuse d’emploi, etc.).

Nous attendons donc que les pouvoirs publics adoptent toutes les mesures nécessaire permettant de répondre, dans la période, aux besoins des professionnels du secteur.

Tous les militants de la CGT Spectacle sont largement mobilisés sur ces questions et nous vous remercions de tous vos retours qui permettent d’alimenter nos réflexions et contributions.
La CGT Spectacle apporte tout son soutien et toute sa considération à l’ensemble du personnel soignant qui témoigne par son action que seule la solidarité nous permettra de surpasser cette épreuve.

Bon week end.
0 x


Image

Répondre