Hellfest

L'actualité des festivals
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
On Stage
Fondateur
Messages : 273
Enregistré le : 26 mars 2018, 09:24
Localisation : Paris
Emploi : Tech son
x 2
Âge : 52
Contact :

Hellfest

#1

Message par On Stage » 13 oct. 2018, 11:28

Reportage photo Hellfest Crew : les bénévoles

Image

https://www.jmjphotographe.com/hellfest-2018
0 x


Image

Avatar du membre

Auteur du sujet
On Stage
Fondateur
Messages : 273
Enregistré le : 26 mars 2018, 09:24
Localisation : Paris
Emploi : Tech son
x 2
Âge : 52
Contact :

Re: Hellfest

#2

Message par On Stage » 04 avr. 2020, 09:11

Pourquoi le Hellfest 2020 se prépare à « un report d’un an »

Avant d’annuler officiellement l’édition prévue du 19 au 21 juin, l’organisation attend la décision du gouvernement, très probable, de prolonger les mesures de confinement. Une étape indispensable pour faire jouer son assurance. Les pertes sont déjà estimées à 2 millions d’euros. Explications de Ben Barbaud, le directeur du festival.

C’est sans doute une question de jours. Ben Barbaud ne cesse de les compter. Le directeur du Hellfest attend que le gouvernement communique sur une prolongation des mesures de confinement. Une condition sine qua non pour siffler officiellement la fin de la partie. Les premiers aménagements sur le site de Clisson doivent démarrer dans quelques semaines.
Et la perte sèche est déjà estimée à 2 millions d’euros.

https://www.ouest-france.fr/economie/en ... ofh1AHTGyw
0 x


Image

Avatar du membre

Auteur du sujet
On Stage
Fondateur
Messages : 273
Enregistré le : 26 mars 2018, 09:24
Localisation : Paris
Emploi : Tech son
x 2
Âge : 52
Contact :

Re: Hellfest

#3

Message par On Stage » 05 avr. 2020, 07:49

Le directeur du Hellfest ne peut plus faire comme si de rien n’était. Il demande à ce que le gouvernement prenne au plus vite des mesures en faveur des festivals qui, de manière évidente, ne pourront pas se tenir cet été : « on en a marre de se faire balader ! »

Image

Ben Barbaud : « Je crois qu’en fait, il était temps de le dire. C’est simplement du bon sens… Il est évident que dans ce contexte de pandémie, on peine à comprendre comment un événement de cette ampleur brassant autant de personnes, le 3e week-end de juin, pourrait avoir lieu. Il suffit de voir autour de nous, toutes les décisions qui sont prises vont en ce sens. Sauf que nous festivals, pour justifier d’une annulation auprès de nos assurances, il nous faut un cadre officiel. La problématique, c’est que le gouvernement ne se préoccupe pas de notre sort ! Du coup on creuse notre trou… Le décret de confinement ne va que jusqu’au 15 avril, date à laquelle, en principe, à Clisson, on démarre l’installation du festival. Donc à les écouter, je suis censé continuer et faire comme si de rien n’était. C’est-à-dire m’engager auprès de nos prestataires en versant des acomptes ! Alors qu’il apparaît évident aux yeux de tous que le Hellfest n’aura pas lieu, je suis toujours dans le flou face aux questions des festivaliers et des prestataires, c’est anormal ! »
Non, je ne peux pas l’annuler de manière officielle. Nous avons eu la chance début décembre 2019 – tous les festivals n’ont pas la trésorerie – de signer de manière anticipée un contrat d’assurance à hauteur de 200 000 €. Il comprenait une clause d’annulation prévoyant la prise en charge des frais du Hellfest en cas de pandémie. Quand on les a rappelés au début de l’épidémie, ils nous ont juste envoyé un courrier pour nous dire qu’ils avaient trouvé une faille. Que cette épidémie ne serait pas couverte car il s’agissait d’une pneumonie atypique et qu’un paragraphe dans leur clause stipulait que ces dernières n’étaient pas couvertes… C’est une honte, c’est du vol ! Bref, ce sont des lectures de contrat. Tous les commerces s’en plaignent en ce moment, les assurances font tout pour se dédouaner. Mais on ne va pas se laisser faire. On va partir en procédure, cela va durer trois ou quatre ans, ils vont s’en mettre plein les poches en gardant notre argent au chaud… Mais on ira au bout. Mais le nœud du problème aujourd’hui, c’est que si on doit annuler, il nous faut un cadre légal. Car si c’est moi qui prends la décision d’annuler le Hellfest, on n’aura droit à rien.
https://nantes.maville.com/actu/actudet ... ndb00t-GI8
0 x


Image

Avatar du membre

Auteur du sujet
On Stage
Fondateur
Messages : 273
Enregistré le : 26 mars 2018, 09:24
Localisation : Paris
Emploi : Tech son
x 2
Âge : 52
Contact :

Re: Hellfest

#4

Message par On Stage » 08 avr. 2020, 17:57

Covid-19 : «Je suis contraint d’annuler le Hellfest», regrette Ben Barbaud

Le Hellfest devait fêter son 15e anniversaire du 19 au 21 juin à Clisson (Loire-Atlantique). Comme chaque année, le festival de métal et de rock affichait complet avec 180 000 spectateurs sur trois jours, ce qui en fait le 3e rassemblement musical hexagonal en affluence après l'Interceltique de Lorient et les Vieilles Charrues et le plus gros budget (24 millions d'euros). Mais le coronavirus est venu gâcher la fête. Le fondateur et directeur du festival, Ben Barbaud, annonce qu'il n'y aura pas de Hellfest en 2020 et qu'il est reporté du 18 au 20 juin 2021. Il nous explique pourquoi.


http://www.leparisien.fr/culture-loisir ... 296434.php
0 x


Image

Répondre