Liam Gallagher enterre la hache de guerre

L'actualité des festivals
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
On Stage
Fondateur
Messages : 238
Enregistré le : 26 mars 2018, 09:24
Localisation : Paris
Emploi : Tech son
x 2
Âge : 51
Contact :

Liam Gallagher enterre la hache de guerre

#1

Message par On Stage » 28 août 2018, 08:48

Il y a 9 ans, la bagarre historique des frères Gallagher dans les coulisses de Rock en Seine signait la fin d’Oasis. Samedi soir sur la Grande scène, Liam a repris le fil de l’histoire au même endroit, en consacrant une bonne partie de son concert solo aux hymnes du groupe et en dédiant spécialement un morceau à Noel. Les fans privés de concert en 2009 ont enfin pu prendre leur revanche !

Image


28 août 2009 : la foule massée devant la grande scène du Parc de Saint-Cloud s’impatiente depuis de longues minutes quand un organisateur prend le micro pour annoncer qu' Oasis ne jouera pas suite à une bagarre entre les deux frères Gallagher. Cet événement marquera la fin d’un groupe mythique des années 90, fleuron de la "Brit pop", qui aura vendu plus de 70 millions de disques.


25 août 2018 : Stéphane, présent à l’époque, est venu spécialement de Reims pour assister à ce concert sur les lieux du crime et prendre sa revanche. “Le mec qui a fait l’annonce au micro s’est fait insulter. On était amers ce soir-là. En même temps on se disait qu’on vivait un moment historique. Ce sont des sanguins tous les deux, ils n’ arrêtaient pas de se battre, il fallait bien que ça craque à un moment !”. Ce fan nous avoue toutefois une demie-heure avant le début du concert qu'il redoute une nouvelle mauvaise surprise : “On se sait jamais ce qui peut arriver avec lui, si ça se trouve il ne va pas jouer... J’ai toujours eu la poisse avec les concerts des frères Gallagher ! ”

Un goût d'Oasis
Après quelques petites minutes de retard, histoire de maintenir la pression, retentit enfin l’hymne des supporters du club de foot de Manchester City qui signe généralement le début des concerts de Liam Gallagher. Le Mancunien arrive au son du morceau instrumental d'Oasis “Fuck’in The Bushes”. Sweat à capuche, jean noir et lunettes fumées, son style vestimentaire de bad boy n’a pas pris une ride et c’est avec sa posture classique du micro plaqué entre la lèvre et le nez, les mains collées derrière le dos, qu'il entonne un “Rock n’ Roll Star” de circonstance. Puis “Morning Glory” donne définitivement le ton du concert : les deux premiers albums d’Oasis qui ont fait la renommée du groupe seront à l’honneur ce soir. Les fans frustrés de 2009 auront droit à leur session de rattrapage.

La suite...
0 x


Image

Répondre