Accusée de plagiat, Christine and the Queens estime être victime de sexisme

L'actulité du moment
Répondre

Auteur du sujet
ground
Membre
Messages : 12
Enregistré le : 07 mai 2018, 05:33
Localisation : Dijon
x 4
Âge : 35

Accusée de plagiat, Christine and the Queens estime être victime de sexisme

#1

Message par ground » 30 juil. 2018, 16:35

Avec Damn, dis moi, la chanteuse Héloïse Letissier, plus connue sous le nom de Christine and the Queens ne s’attendait sûrement pas à devenir le centre de nombreuses critiques. Peu de temps après la mise en ligne du titre, certains internautes ont crié au plagiat après avoir reconnu dans la chanson de l’artiste des samples du logiciel professionnel de création musicale et de mixage d’Apple, Logic Pro.

Image

https://www.voici.fr/news-people/actu-p ... sme-649097
0 x



Avatar du membre

Kill-Bill
Membre
Messages : 9
Enregistré le : 26 mars 2018, 23:05
Localisation : Grand-Duché de Luxembourg
x 1

Re: Accusée de plagiat, Christine and the Queens estime être victime de sexisme

#2

Message par Kill-Bill » 31 juil. 2018, 21:13

Après l’argument 1 « non ce n’est pas un plagiat »... qui n’est pas un argument puisque personne n’avait parlé de plagiat... mais au mieux de fainéantise, ou plus certainement d’un cruel manque de créativité, voici venir l’argument 2 de merde :

« On se permet de douter parce que je suis une femme »... mais quel argument de merde !!!

Le contre feu allumé par « l’artiste » et probablement sa maison de disque (qui fait son boulot vu les enjeux économiques qui reposent sur 3 boucles... ), est lamentable, et parler de sexisme ça permet de clouer le bec direct, « attention hein !!! je vais te traiter de « sexiste » » ,ça permet de terminer le débat définitivement et de montrer que les détracteurs sont de dangereux rétrogrades, et que derrière ces critiques il y a un complot qui s’attaque aux femmes et qui est contre le progrès, circulez y a rien à voir !!!... mais «Chris » arrête juste de te la péter, de te la jouer intello et sophistiquée : ton single repose sur 3 boucles gratuites incluses dans un logiciel à 250 euros... et je n’imagine pas de ce fait que des aides financières aient pu être sollicitées auprès de la filière musicale, ça serait le pompon...

Et que dire de cette presse, de Télérama à Voici qui prend la défense de cette escroquerie à la manière d’une dépêche afp reprise en chœur par l’ensemble de la presse exactement de la même façon : « non ce n’est pas un plagiat » et maintenant le fameux « on m’attaque parce que je suis une femme », mais toute la presse avait tellement crié au génie que aujourd’hui c’est quasi impossible de se dédire... comme si un critique gastronomique s’était fait gaulé après avoir encensé un grand chef en lui mettant 5 étoiles alors que c’était juste du Picard congelé bien décoré dans l’assiette...

Autre argument entendu, j’ai créé les arrangements et la voix... mais quels arrangements ? même la guitare est pompée, le rythme est identique et la mélodie de voix colle parfaitement à la mélodie du fameux synthé issus de la banque neon de Logic... même pas elle a mélangé plusieurs banques de sons... (on parle bien de banque de son pas d’art du sampling)
Non on s’attaque pas à «Chris » parce que c’est un plagiat ou parce que c’est une femme... juste parce que ça commence vraiment à se voir que ce projet c’est le vide intersidéral, c’est pas Neon qu’elle aurait du prendre comme banque de sons... mais néant... vu que TOUTE la presse prend la défense de la reine... ça va passer comme une lettre à la poste.

Allez je retourne poursuivre mes vacances... mais ça m’énerve quand même de lire des conneries pareilles.
1 x



Répondre