Relais de protection différentielle

Le métier en règle général

Image
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Kill-Bill
Membre
Messages : 9
Enregistré le : 26 mars 2018, 23:05
Localisation : Grand-Duché de Luxembourg
x 1

Relais de protection différentielle

#1

Message par Kill-Bill » 04 août 2018, 12:44

Fonction
Les relais Vigirex, par l'intermédiaire de leur tore associé, mesurent le courant defuite à la terre d’une installation électrique.
La gamme des relais Vigirex permet de faire :
- de la protection différentielle (RH10, RH21, RH99)
- de la signalisation (RMH ou RH99)
- de la protection différentielle et de la signalisation (RH197P, RHUs et RHU)

Image

Les relais de protection provoquent la coupure de l’alimentation du réseau à surveiller afin de protéger :
- les personnes contre les contacts indirects et de façon complémentaire contre les
contacts directs
- les biens contre les risques d’incendie
- les moteurs.
Les relais commandent l’ouverture du disjoncteur auquel ils sont associés lorsque le seuil de sensibilité du courant de fuite I∆n est dépassé.
Selon les relais, le seuil de sensibilité I∆n peut être fixe, réglable ou commutable et la visualisation du dépassement du seuil peut se faire par affichage digital de la valeur du courant mesuré ou par DEL.
La visualisation du courant de fuite est réalisée :
- sur le RH197P par un bargraphe à 4 diodes pour indiquer les seuils 20, 30, 40 et
50 % de I∆n
- sur les RHUs et RHU par un affichage digital de la valeur du courant de fuite.
Le déclenchement peut être instantané ou temporisé. Certains appareils permettent le réglage de cette temporisation.
Les relais de protection mémorisent le défaut différentiel. Après élimination du défaut, le relais est prêt à nouveau à fonctionner, après réarmement manuel du contact de sortie.

Relais de signalisation
Les relais de signalisation permettent de surveiller une baisse d’isolement électrique due au vieillissement des câbles ou à l’extension du réseau.
La mesure permanente de l’évolution des courants de fuite permet de planifier des actions de maintenance préventive en identifiant les départs mis en cause.
L’augmentation de ces courants de fuite peut amener l’arrêt de l’exploitation.
La signalisation est commandée par le dépassement d’un seuil du courant de fuite.
Selon le relais, le seuil peut être réglable ou commutable et la visualisation du dépassement du seuil peut se faire par DEL, bargraphe ou par affichage digital de la valeur du courant mesuré.
La visualisation du courant de fuite est réalisée :
- sur le RH197P par un bargraphe à 4 diodes pour indiquer les seuils 20, 30, 40 et
50 % de I∆n
- sur les RMH, RHUs et RHU par un affichage digital de la valeur du courant de fuite.
La signalisation peut-être instantanée ou temporisée. Certains appareils permettent le réglage de cette temporisation.
Les relais de signalisation ne mémorisent pas le défaut différentiel, leur contact de sortie se réarme automatiquement après disparition du défaut.
Associés à un automatisme à réenclenchement multiple ATm3 (offre Multi 9 : référence Schneider Electric 18306) ou ATm7 (offre Multi 9 : référence Schneider Electric 18307), ils assurent la fonction de protection contre les défauts d'isolement à la terre. Les applications typiques sont les relais de téléphonie ou les relais hertziens. En cas de défaut fugitif, ce système permet le réenclenchement de l’alimentation électrique de stations isolées. Ainsi la disponibilité et la continuité de service sont améliorées.

Utilisation
La gamme Vigirex répond aux besoins de protection et de maintenance pour tous les niveaux de l'installation. Suivant les relais, ils s'intègrent sur des réseaux BT alternatifs en régime de neutre TT, IT ou TNS avec des tensions pouvant atteindre 1000 V et des fréquences comprises entre 50/60 Hz et 400 Hz.
Les relais Vigirex de protection sont adaptés pour fonctionner avec l’ensemble des appareillages électriques du marché.
0 x



Répondre